Le contrôle technique sera plus sévère et plus cher dès 2018

AUTOMOBILE Il y aura 400 points de contrôle contre 124 actuellement. Certains contrôleurs ont déjà annoncé qu’ils augmenteront leurs tarifs…

Les contrôles techniques seront beaucoup plus strictes à partir du mois de mai 2018 afin de respecter une directive européenne, a révélé ce vendredi  Europe 1.

Il y aura plus de 400 points de contrôle contre 124 aujourd’hui. « Des appuie-têtes aux accoudoirs, en passant par les rétroviseurs intérieurs, tout sera soigneusement inspecté », précise la radio.

126 défauts qui entraîneront l’interdiction de circuler

Les sanctions seront également beaucoup plus sévères avec l’apparition de 126 défauts critiques « qui entraîneront l’interdiction immédiate de circuler ».

Si un défaut critique est découvert, le conducteur recevra une vignette qu’il devra coller sur son pare-brise. Il disposera alors de 24 heures pour faire la réparation, ou il se verra infliger  amende de 135 euros.

Des contrôles plus longs et plus coûteux

Ces nouvelles directives auront bien sûr un impact sur le prix des contrôles techniques. Certains garagistes ont d’ores et déjà fait savoir que l’augmentation du nombre de points de contrôle engendrera des délais plus longs et des tarifs plus élevés.

De quoi provoquer la colère des automobilistes. « C’est juste pour nous faire acheter des voitures neuves. Une personne qui gagne le smic, je ne sais pas comment elle va faire, comment elle va aller travailler… », regrette ainsi un automobiliste au micro d’Europe 1.

20 MINUTES – 31/07/2017

Laisser un commentaire