Archive de la catégorie ‘Adhérents CFTC de CWT’

MULTI CANAL

Lundi 8 juin 2015

Pourquoi le multicanal reste un casse-tête

xlider

Les voyageurs s’informent sur le mobile, mais réservent parfois par un autre canal.
© Fotolia

Avec le boum du mobile, le voyageur est devenu multicanal. Mais à l’heure du Big Data et de l’intelligence artificielle, les marchands ont toujours autant de mal à le pister.

 

Multicanal, omnicanal, web-to-store, cross-device : tous ces termes renvoient à la même réalité. Celle d’un consommateur qui jongle entre plusieurs écrans, un consommateur difficile à tracer malgré l’avènement des cookies. La faute, notamment, à un mobile qui prend une place grandissante dans nos migrations digitales. C’est sur cette question du multicanal que François Costa de Beauregard, directeur général adjoint France de Criteo, s’est exprimé lors de Net Managers à La Réunion, chiffres à l’appui.

Au premier trimestre 2015, le mobile incluant la tablette représente désormais 34% des transactions dans le monde, tous produits confondus, selon Criteo. Le Japon détient la palme avec plus de 50%. A 21%, la France n’arrive qu’en neuvième position du panel des 11 pays étudiés par le spécialiste français du retargeting. Sa marge de progression reste forte, et stimulée par deux phénomènes : « Le paiement sur mobile a été simplifié, comme l’illustre l’Apple Pay, rappelle François Costa de Beauregard. Et les smartphones ont grandi, le meilleur exemple étant l’iPhone 6″.

 

L’énigmatique parcours-client

Quelle est la situation dans le voyage ? Criteo a partagé quelques données : sur le seul marché américain, 26% des réservations sont finalisées sur le mobile, toujours tablette incluse. Au niveau mondial, les taux varient selon les produits, de 13% pour la location de voiture, à 34% pour celle d’appartements. Quand les paniers sont élevés, le bon vieil ordinateur fait toujours de la résistance. Pour l’instant.

 

Mais bien entendu, ces pourcentages ne livrent qu’une partie de la réalité du parcours digital : les consommateurs sont nombreux à s’informer, comparer et partager des projets de voyage via leurs smartphones avant de basculer sur leur desktop. « A l’échelle mondiale, les individus disposent de trois devices, ce qui casse notre capacité d’anticipation, de personnalisation, de prédiction, reconnaît François Costa de Beauregard. 15% à 20% des transactions faites en ligne sont cross device », un pourcentage qui semble d’ailleurs conservateur.

Traquer les e-mails encryptés : pas bête !

Avec le multicanal, le marchand perd le fil du parcours client. Pour lui, un même internaute non logué qui passe d’un smartphone à la tablette puis à l’ordinateur représente trois internautes… « Il faut créer des ponts cross-device. Sinon, nous perdons beaucoup de valeur », et de compréhension des besoins du client.

Comment peut-on développer de telles connexions entre des écrans qui fonctionnent en silos fermés ? Criteo évoque deux solutions permettant d’identifier un utilisateur de plusieurs devices. La première, baptisée « implied match », est basée sur les probabilités (le machine learning), mais conduit à un niveau de précision plutôt décevant, compris entre 40% et 75%. La deuxième, « extrêmement fiable », appelée à raison « exact match », repose sur la collecte d’informations agrégées à partir d’adresses mails encryptées des clients des sites marchands. Criteo commence à tester cette méthode, en promettant à ses annonceurs de ne pas récupérer les adresses électroniques en clair. Son idée, c’est de se contenter de reconnaître, comme un client unique, le cyber-acheteur qui passe d’un smartphone à la tablette puis à l’ordinateur. Une forme de Graal pour l’e-commerçant, à l’heure du multicanal.

 

 

IMPOTS 2016 : PRELEVEMENT A LA SOURCE ?

Lundi 8 juin 2015

ECONOMIE «Nous engagerons en 2016 ce processus de passage au prélèvement à la source», a déclaré Michel Sapin sur France Inter…

Prélèvement fiscal à la source: Le processus engagé «en 2016»

Le ministre des Finances Michel Sapin à Paris, le 5 juin 2015 – Eric Piermont AFP

Le gouvernement engagera « en 2016 » le passage au prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu, a affirmé dimanche le ministre des Finances Michel Sapin, ajoutant qu’aucun Français ne sera soumis à ce système avant la présidentielle de 2017.

« Nous engagerons en 2016 ce processus de passage au prélèvement à la source », a déclaré Michel Sapin sur France Inter, ajoutant qu’il était « totalement impossible » de changer de système de perception de l’impôt sur le revenu « du jour au lendemain », au 1er janvier 2016.

« Très complexe »

« Sinon, cela voudrait dire que les Français vont avoir à payer en 2016 les impôts sur les revenus de 2015, plus les impôts sur les revenus de 2016. Je vous laisse présager leur réaction », a-t-il insisté. Samedi, le Premier ministre Manuel Valls a promis aux socialistes, réunis en congrès à Poitiers, que le gouvernement allait engager le prélèvement fiscal à la source.

Ce changement de système est « très complexe », a prévenu le premier syndicat des agents du fisc, Solidaires-Finances Publiques, après cette annonce. Interrogé sur le fait de savoir si des Français seront prélevés à la source avant l’élection présidentielle de 2017, le ministre des Finances a répondu : « Je ne le pense pas ».

« Pour pouvoir être prélevé à la source en 2018, il faut avoir fait préalablement toutes les séries d’opérations qui permettent alors de le faire dans de bonnes conditions, qui ne pénalisent pas les Français », a-t-il ajouté.

Le site d’Havas Voyages fait peau neuve

Vendredi 22 mai 2015
 Lancé en avril 2011, le site internet www.havas-voyages.fr fait peau neuve. Il se veut plus social, plus visuel, plus complet, et intègre de nombreuses nouveautés.

Le design global du site fait la part belle aux visuels pour plus d’évasion et d’impact. Développé en mode « responsive » pour s’adapter aux écrans d’ordinateurs et aux tablettes, il offre de nouvelles rubriques plus lisibles, des home pages revisitées (dont un nouveau moteur croisières) et des fonctionnalités de recherche et de tri très étendues.

Pour les smarphones, un site mobile est également en développement, déjà disponible pour les rubriques vols et hôtels et pour le store locator (les plus réservées en mobilité). A ce jour, 10% des demandes de devis proviennent déjà de ce canal.
L’omnicanalité gagne en visibilité sur toutes les pages du site, pour toujours plus d’accessibilité :
La recommandation produit est un élément central de ce nouveau site. En complément des avis clients, les Travel Planners Havas Voyages partagent leur expertise à travers les avis sur les fiches produits (plus de 1 700 avis collectés en à peine 4 mois). Le site propose plus de 700 profils sur lesquels le voyageur peut découvrir les domaines et destinations d’expertise de chaque Travel Planner, une fiche de présentation et l’agence au sein de laquelle il travaille. Dès la fin mai, le nouveau store locator permettra de retrouver à partir de la fiche agence, tous les profils de ses Travels Planners, afin d’inciter à la relation personnalisée.
Le moteur d’inspiration est désormais accessible sur toutes les pages du site. Complément au moteur de recherche classique, il offre un mode de recherche original, aussi bien à travers ses critères de choix que dans l’affichage des propositions en fonction de leur pourcentage de « match » avec les réglages sélectionnés.
Dans les semaines à venir, le site sera également doté du compte client, permettant de créer sa wishlist (liste des envies) et donc de faciliter la consultation successive, le partage et la reprise du dossier en agence, pour un gain de temps et de confort client évident. Par ailleurs, une rubrique « partenaires » mettra en lumière les fournisseurs privilégiés, leurs atouts et leur savoir-faire, en fonction de la sélection commerciale.
En parallèle, une nouvelle rubrique Voyages d’Affaires, accessible dès le header de la homepage (et également via une url dédiée), présente selon chaque profil (Décisionnaire, Chargé de Voyages, Voyageur) tous les avantages de la prestation Havas Voyages. Les 6 volets de l’accompagnement Havas Voyages sont mis en avant ainsi que les solutions tout inclus Pro, Elite et Premium et les outils (portail Havas Voyages Connect). Enfin, un formulaire permet aux entreprises intéressées d’être recontactées afin de bénéficier d’un audit gratuit de leurs besoins.
« Le nouveau site Havas Voyages incarne parfaitement l’ADN de la marque : ses valeurs de proximité, expertise et passion, son image haut de gamme et sa double activité. Il est le pivot incontournable du parcours client “sans couture” qu’Havas Voyages déploie progressivement, afin de s’adapter aux usages du consommateur aujourd’hui, toujours plus digitalisé et en mobilité » déclare Audrey Eymard, directrice e-commerce.

Le Quotidien du Tourisme 19/05/2015

American Express Voyages d’Affaires adopte une stratégie basée sur le Cloud

Mercredi 6 mai 2015

American Express Voyages d’Affaires a sélectionné les entreprises spécialistes du Cloud comme partenaires stratégiques pour accompagner l’innovation, la rapidité et l’efficacité.

American Express Voyages d’Affaires annonce l’adoption d’une stratégie basée sur le Cloud afin de créer la bonne infrastructure pour lui permettre de générer de meilleures performances, en tant que société autonome.

Il s’agit de moderniser les solutions opérationnelles existantes en faveur de solutions basées sur le Cloud, souples et réactifs dans les principales divisions de l’entreprise : Informatique, Achats, Finance, Ressources Humaines et Administration. American Express Voyages d’Affaires a pris la décision stratégique d’amorcer cette transformation dès la finalisation de la joint-venture, qui l’a rendue indépendante. Une infrastructure basée sur le Cloud offre des fonctions étroitement liées aux objectifs commerciaux. Ce changement permet par ailleurs à American Express Voyages d’Affaires de mettre immédiatement en place les outils les plus efficaces et les mieux adaptés au secteur du voyage. La technologie reste la meilleure porte d’entrée à un service client exceptionnel. Fort d’une excellente compréhension de l’évolution des besoins des clients, le management d’American Express Voyages d’Affaires a mis en place l’infrastructure appropriée, pour se doter de la plus grande flexibilité, en réponse à l’accroissement des besoins à grande échelle. Avec 14 000 employés, American Express Voyages d’Affaires se veut à l’avant-garde de son secteur grâce à sa capacité à fournir les meilleurs outils et solutions technologiques du marché, garantissant à ses clients, des voyages sans heurts de bout en bout. En investissant dans des solutions basées sur le Cloud, American Express Voyages d’Affaires pourra innover et changer la façon dont le groupe, ses clients et ses partenaires commerciaux opèrent. Amex a fait le choix de travailler avec des entreprises comme NetSuite, Coupa, Workday, Dell Boomi ou Jive.

De nouveaux clients pour American Express Voyages d’affaires 

American Express Voyages d’affaires (GBT) vient de remporter de nouveaux comptes tels que Onera; Envivio, le groupe Grundfos ou encore General Cable.

Cette liste de nouveaux comptes s’ajoute à ceux déjà conquis cette année comme la DGAC, l’Institut national de l’audiovisuel (INA) ou le Commissariat de l’énergie atomique (CEA). Pour Guillaume Col, PDG France d’American Express Voyages d’Affaires, « nous continuons à investir dans les technologies et solutions qui nous permettent d’apporter des réponses personnalisées aux besoins de nos clients et de leur offrir des solutions innivantes avec lesquelles ils peuvent optimiser le coût de leurs voyages d’affaires ».

Le Quotidien du Tourisme 06/05/2015

+10% pour CWT Meetings & Events en 2014

Mardi 28 avril 2015

CWT Meetings & Events, filiale événementielle de Carlson Wagonlit Travel, a vu ses résultats progresser de 10% en 2014. Elle a également obtenu le Label Qualité de l’Anaé.
de l’ANAé.

 

 

CWT Meetings & Events a enregistré des résultats 2014 en hausse de plus de 10%. «Ces résultats viennent confirmer une croissance continue de l’Ebitda, multiplié par 3 sur les 5 dernières années», souligne l’entreprise. La filiale événementielle de Carlson Wagonlit Travel a également obtenu deux grands Prix KRéA 2015, organisés par le magazine Meet In. L’agence a reçu le Grand Prix dans la catégorie Voyage Incentive pour ses actions pour son client Valhrona. L’opération récompensée a emmené 60 participants aux sources du chocolat au Pérou. Collaborateurs et clients Valhrona sont allés à la rencontre des producteurs locaux qui sont à l’origine du grand cacao. Cet événement lui a également permis de se voir décerner le Grand Prix des lecteurs.

CWT Meetings & Events est également une des premières agences à obtenir le Label Qualité de l’ANAé. Cette certification lui a été remis le 14 avril dernier.

DEPLACEMENTS PRO – 23 AVRIL 2015

1...155156157158159160