Archive de la catégorie ‘Adhérents CFTC de CWT’

BONNES FETES DE FIN D’ANNEE !!!!!!!!!:):):):):):):)

Mardi 22 décembre 2015

Bonjour,

En ces périodes festives, le blog C.F.T.C. ne sera pas alimenté mais il reviendra frais et dispo

dés le lundi 04 janvier 2016 !!!!!!!!!

Tous les auteurs en profitent pour vous souhaiter de bonnes de fin d’année :) :):):):)

Le temps est venu de chasser les chagrins, les soucis et les douleurs pour laisser la place à l’amour, la joie et la bienveillance !!!

La C.F.T.C. vous souhaite ainsi qu’à vos familles de merveilleuses fêtes de fin d’année et espére que tous vos vœux soient exaucés !!!!!

 

Solstice d’hiver: Trois choses à savoir sur le jour le plus court de l’année

Mardi 22 décembre 2015

PLANETES Il ne fait jour que pendant huit petites heures ce mardi…

Voyons les choses du bon côté : à partir de mercredi, les jours vont commencer à rallonger. Ce mardi à 04h47mn57s UTC très exactement, selon l’Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides, soit 5h47mn57s heure de Paris, a eu lieu le solstice d’hiver. A Paris, le soleil s’est paresseusement levé à 8h42 et se couchera avant 16h56. Que se passe-t-il dans notre système solaire ?

C’est quoi, le solstice d’hiver ?

Contrairement à ce que l’on pense souvent, le solstice n’est pas une journée mais un moment précis qui a donc eu lieu ce mardi tôt dans la matinée. Cet instant correspond à l’inclinaison maximale de la Terre par rapport au Soleil. Les rayons viennent taper l’hémisphère sud, qui est alors en plein été, tandis que l’hémisphère se contente de quelques heures de lumière. Au pôle Nord, il fait quasiment tout le temps nuit tandis qu’au pôle Sud, le soleil ne se couche quasiment pas.

Lors du solstice d’été, aux alentours du 21 juin, c’est l’inverse qui se produit et les journées sont presque deux fois plus longues que lors du solstice d’hiver.

Est-ce le début de l’hiver ?

C’est officiel, nous sommes à compter de ce mardi en hiver. Les dates des saisons correspondent aux dates des solstices et des équinoxes : le printemps débute le jour de l’équinoxe en mars, l’été le jour du solstice en juin, l’automne le jour de l’équinoxe en septembre et l’hiver, donc, le jour du solstice en décembre. Et si Noël est le 25 décembre, ce n’est pas tout à fait par hasard : la date de la « naissance du Christ » coïncide avec celles de fêtes païennes antérieures au christianisme qui célébraient la « naissance du jour ».

Mais c’est quoi alors un équinoxe ?

Un équinoxe est le contraire d’un solstice. Le soleil est alors au zénith sur l’Equateur et la durée de la nuit et du jour sont sensiblement équivalentes. C’est ce qui se produit vers le 21 mars et vers le 22 septembre. C’est le moment de basculement entre six mois de jour et six mois de nuit pour les pôles.

20 MINUTES – 22/12/2015

E-tourisme : les tendances à l’horizon 2016

Lundi 21 décembre 2015

En France, la croissance de l’e-tourisme est-elle vraiment brisée ? Les agences traditionnelles vont-elles continuer à perdre des parts de marché ? Les réponses de PhoCusWright.

L’e-tourisme français n’est pas en panne sèche de croissance. C’est en tout cas la tendance de fond qui ressort de la 10e édition de l’étude « European Online Travel Overview » réalisée par le cabinet américain d’analyses digitales.

De 42% en 2012, le taux de pénétration du online devrait grimper à 45% en 2016, d’après ce rapport de 168 pages, à laquelle PhoCusWright nous a donné accès. En 2014, les ventes globales de voyages sur Internet ont atteint environ 18,3 milliards d’euros. Une manne que se répartissent les fournisseurs en direct (58% à 59%) et les agences de voyages en ligne (OTAs).

Un rythme de +4%

Selon le cabinet d’études, qui rappelle en préambule les difficultés économiques et sectorielles de notre pays, l’e-tourisme résistera à l’adversité, et enregistrera des ventes cumulées en progression de 4% en 2015 et de 5% en 2016, après +4% en 2014.

De telles conclusions viennent-elles en contradiction avec celles de la Fédération e-commerce et vente à distance (Fevad), qui observe pour sa part un recul des ventes en ligne de voyages (-1% au 1er trimestre 2014, -1% au 2e trimestre, -4% au 3e) ? Pas du tout. Le baromètre de la Fevad traduit la fluctuation des ventes réalisées par un panel de 10 sites historiques et matures, comme Voyages-sncf.com, ce qui permet de mesurer le pouls de l’e-tourisme à périmètre constant. PhoCusWright intègre toutes les composantes du voyage qui riment avec digital, incluant Priceline/Booking.com, les compagnies aériennes dont les low cost, les TO et les réseaux de distribution.

Plus de tonus ailleurs en Europe

A l’échelle européenne, les performances sont toutefois meilleures qu’en France, selon le rapport américain. Sur la période 2013-2016, le volume d’affaires que représentent les réservations en ligne de voyages s’envole de 7% à 8% par an, à 126 milliards d’euros en 2016. Le taux de pénétration du online atteindra alors 47%, contre 44% en 2014. Malgré la maturité du Vieux continent, les agences de voyages en ligne et les canaux web des fournisseurs ont toujours des points de croissance à grappiller sur certains marchés, notamment en Allemagne, en Italie et en Espagne.

A contrario, les canaux de distribution offline (téléphone, agences de voyages…) perdront du terrain, ils représenteront 53% de part de marché en 2016, contre 58% en 2013. Dans l’Hexagone, ils devraient s’éroder de quatre points, à 55% l’an prochain. La diminution est continue, mais il n’est pas question d’hémorragie. Les conseillers les plus dynamiques, et experts, sauront tirer leur épingle du jeu.

L’Echo Touristique – 21/12/2015

Infographie : le bon calendrier scolaire 2015/2016

Lundi 21 décembre 2015

Le nouveau calendrier scolaire est marqué par un avancement des vacances de printemps et par une modification des zones de vacances qui intègre la nouvelle réforme territoriale.

Tous à vos agendas ! Conséquence du nouveau découpage des régions lié à la réforme territoriale, le ministère de l’Education nationale a modifié en avril dernier certaines zones, et plus largement l’ensemble du calendrier scolaire pour 2015/2016 ainsi que pour 2016/2017 et 2017/2018.

Pour 2015/2016, la pré-rentrée des enseignants a été repoussée au lundi 31 août au lieu du vendredi 28 août, et la rentrée des élèves a été reportée d’une journée au mardi 1er septembre.

Avancement des congés de printemps

Par ailleurs, les vacances de printemps ont été avancées d’une semaine par rapport au calendrier en cours depuis 2010. Une modification qui répond à la demande des professionnels du tourisme dans les zones de montagnes, lesquels jugeaient ces congés trop tardifs au regard de l’enneigement à cette époque de l’année.

Du côté des zones, plusieurs changements sont à noter. Ainsi, l’Île-de-France ne partage plus ses vacances avec l’académie de Bordeaux mais avec celles de Toulouse et de Montpellier quand Bordeaux rejoint Poitiers, Clermont-Ferrand, Limoges, Dijon, Besançon, Lyon et Grenoble.

Agendas erronés

Effet inattendu de cette modification du calendrier scolaire, les agendas en vente pour la rentrée scolaire sont erronés. Lorsque le bon calendrier a été arrêté en avril, les impressions étaient déjà lancées.

L’Echo Touristique – 21/12/2015

 

 

Classement mondial : la France touristique remonte (bien) la pente

Lundi 21 décembre 2015

Plus attractive, la France gagne cinq places et monte ainsi sur la deuxième marche du podium, selon le classement bisannuel du Forum économique mondial.

Le Forum économique mondial (WEF) vient de publier son classement sur la compétitivité et l’attractivité des destinations (The Travel & Tourism Competitiveness report 2015), mettant notamment en évidence les performances de 141 nations en matière de tourisme.

Alors que la France se positionnait en 2013 à la 7e place de ce palmarès bisannuel, l’Hexagone fait un bond notable, pour se placer juste derrière l’Espagne.

Pour mémoire, en 2011, notre pays arrivait au  3e rang.

Parmi les critères étudiés par les économistes de Genève, basés sur les politiques publiques territoriales et nationales, les performances environnementales (sûreté, santé, hygiène, développement durable etc.), structurelles (transports, infrastructures touristiques, etc.), naturelles et culturelles, sans oublier les critères d’ouverture politique du pays ou encore le prix.

Si la destination France ne brille pas sur ce dernier critère, se plaçant au 139e rang des pays en termes de prix. Par contre, ses bonnes performances en matière d’infrastructures ainsi que de ressources culturelles et de tourisme d’affaires sont mises en évidence, avec un positionnement en 2e position, derrière l’Espagne, et devant l’Italie, la Chine et l’Allemagne.

L’Espagne devant la France

A l’échelle mondiale, on notera que l’Espagne a ravi à la Suisse la 1ère place de ce classement, cette « position de leadership de l’Espagne s’expliquant par son attrait culturel ainsi que la qualité de ses infrastructures », souligne le WEF.

Parmi les autres pays se distinguant dans ce classement, on retrouve la Suisse en tête en termes développement durable, le Brésil en matière de ressources naturelles, l’Autriche pour la qualité de ses infrastructures touristiques, ou encore le Canada pour ses infrastructures de transport.

L’Echo Touristique – 21/12/2015

1...165166167168169...185