Archive de la catégorie ‘Adhérents CFTC de CWT’

Annulations de vols et chute des réservations après les attentats à Paris

Mercredi 25 novembre 2015

Selon la société Forwardkeys, qui a accès aux données informatiques de plus de 200 000 agences de voyages dans le monde entier, l’impact sur les déplacements est conséquent.

 

Les annulations de vols vers Paris, principalement sur le segment du voyage d’affaires, ont accusé une hausse de 21% par rapport à la même période il y a un an.

Forwardkeys vient de publier les taux de réservations et d’annulations sur la semaine qui a suivi les attentats du 13 novembre. Selon un document diffusé mardi, la société indique que les réservations de vols vers Paris ont chuté de 27% et que les annulations de vols vers Paris, principalement sur le segment du voyage d’affaires, ont accusé une hausse de 21% par rapport à la même période il y a un an, « mais elles ont retrouvé un niveau normal au bout d’une semaine« , est-il précisé.

Cependant, les nouvelles réservations pour des voyages de loisirs n’ont pas encore redécollé selon Forwardkeys, qui fait état d’un différentiel négatif de 27% pour la période comprise entre le 14 et le 21 novembre, par rapport aux mêmes dates en 2014.

Concernant la semaine de Noël, du 24 au 31 décembre, le carnet de réservations affichait à la date du 21 novembre une baisse de 13%. Les voyageurs potentiels en provenance des Etats-Unis, de la Chine, de l’Espagne et d’Italie sont les plus frileux, est-il détaillé.

Aucune donnée sur l’impact des attentats sur le tourisme n’est encore disponible en France du côté du gouvernement ou des professionnels du secteur.

L’activité au ralenti dans les PME

Mais, plus largement, selon une enquête réalisée du 18 au 23 novembre par la CGPME, un tiers des petites et moyennes entreprises ont observé une baisse d’activité après les attentats de Paris.

« Sans surprise le commerce, l’hôtellerie/restauration et d’une manière plus générale les activités liées au tourisme, à l’événementiel ou les lieux de rassemblement du public ont observé une baisse d’activité« , note la CGPME.

Par ailleurs, 44,1% des entreprises interrogées disent craindre des conséquences à long terme. Parmi elles, « de nombreux commerçants qui voient s’approcher les fêtes de Noël« , selon la confédération.

De plus, 15,9% des entreprises vont adopter des mesures de protection particulières, contre 65,5% qui pensent ne rien faire de spécial.

Deux tiers des entreprises se disent par ailleurs insuffisamment informées sur les mesures à prendre pour se prémunir contre les risques d’attentat, et 75% réclament une meilleure communication sur l’état d’urgence « pour ne pas alimenter les fantasmes et les peurs risquant de bloquer la machine économique« .

TOUR HEBDO – 25/11/2015

Les Etats-Unis lancent une alerte mondiale sur le risque de voyager

Mercredi 25 novembre 2015

Le département d’Etat américain met en garde ses ressortissants après la série d’attentats cette année « en France, au Nigeria, au Danemark, en Turquie et au Mali ». 

 

Le département d’Etat indique que « des extrémistes ont pris pour cible des événements sportifs, des théâtres, des marchés en plein air ou des services aériens ». ©Air France

Cela ne va pas aider les acteurs du réceptif français. Les Etats-Unis ont lancé hier une alerte mondiale sur les risques de voyager pour leurs ressortissants partout sur le globe, en raison d’une hausse des « menaces terroristes ».

Le département d’Etat invoque dans un communiqué « des informations actuelles laissant penser que l’EI [le groupe Etat islamique, ndlr], Al Qaida, Boko Haram et d’autres groupes terroristes continuent de planifier des attaques terroristes dans de multiples régions » et cite également de récents attentats perpétrés cette année « en France, au Nigeria, au Danemark, en Turquie et au Mali ».

« Des autorités pensent qu’il existe toujours une probabilité pour qu’il y ait des attaques terroristes à mesure que des membres de l’EI/Daech reviennent de Syrie et d’Irak », met en garde la diplomatie américaine, en allusion aux combattants étrangers revenus dans leurs pays d’origine après s’être battus dans les rangs de l’organisation jihadiste.

Une alerte à la dimension particulière

« Des extrémistes ont pris pour cible des événements sportifs, des théâtres, des marchés en plein air ou des services aériens », égrène encore le département d’Etat, en allusion aux derniers attentats, notamment à Paris et au Stade de France le 13 novembre ou contre un avion russe au-dessus du Sinaï fin octobre.

Le ministère américain des Affaires étrangères émet très fréquemment et très régulièrement des notices d’alertes, pays par pays, pour ses ressortissants installés ou voyageant à l’étranger, mais celle-ci est mondiale et revêt une dimension particulière compte tenu de la multiplication des attentats ces dernières semaines.

D’éventuelles nouvelles « attaques pourraient survenir par un large éventail de tactiques, par le recours à des armes conventionnelles ou non conventionnelles et pouvant viser des intérêts publics ou privés« , selon le département d’Etat.

Washington ne rentre pas davantage dans les détails, tout en assurant « continuer de travailler étroitement avec nos alliés face à la menace que pose le terrorisme international ».

TOUR HEBDO – 25/11/2015

Egencia se rapprocherait de CWT… Et si c’était vrai ?

Mercredi 25 novembre 2015

Ragots, bobards, billevesées, mensonges, rumeurs, supputations, inventions… Les qualificatifs utilisés officiellement ne manquent pas pour évoquer ce qui se répand depuis quelques semaines dans les couloirs du travel management américain : une consolidation possible entre CWT et Egencia. Personne ne dit rien, personne ne confirme. Et pourtant sur le papier, le projet a du sens.

D’un côté, l’une des plus grandes TMC mondiales, CWT, aujourd’hui bousculée par un concurrent qui fait l’acquisition de comptes à grands coups de signing bonus. On suppose que CWT fait toujours entre 1,8 et 2 milliards de volume d’affaires en France (27,3 milliards dans le monde). De quoi voir venir. A la clé, des besoins technologiques importants pour mener à bien la digitalisation de ses clients et une vision stratégique de la data, via des solutions de business intelligence très en avance sur le reste du marché mondial.

Grossir tout en facilitant le online, c’est un pari fort de l’agence. Une vision que veut déjà faire partager Bertrand Mabille à ses équipes commerciales. Il est, à cette heure, le seul patron de TMC européenne à avoir perçu toutes les révolutions qui s’annoncent, qu’elles soient mobiles ou non. Une lucidité qui pourrait le conduire bien au-delà de son poste actuel.

D’un autre côté, Egencia. Incontestablement une belle pépite technologique qui ne demande qu’à grandir, dont le volume d’affaires estimé en France serait entre 600 et 700 millions d’euros (5 milliards dans le monde). Propriétaire de sa technologie, elle a toujours été sur le devant numérique du voyage d’affaires. La concurrence engagée depuis des années l’a conduit à repenser son offre en cherchant à intégrer un module « travel & expense ». L’achat de Traveldoo était, sans doute, le premier pas vers cet objectif.

Mais la filiale d’Expedia a été bousculée par la création d’une unité Business aux USA qui veut drainer la clientèle des PME/PMI, trop petites pour aller en agence, assez matures pour gérer leurs déplacements sur le web. Dans un univers de consolidation des entités, la fusion, ou la co-entreprise, permettrait à CWT de traiter aisément les comptes de petite et moyenne taille, ce que faisait Havas vendu à MariettonMais sans les agences physiques, coûteuses et parfois peu rentables.

Dans tous les cas, ce projet collerait aux visions de Charles Petruccelli lors de son discours au Journées des Entrepreneurs du Voyage à Marseille :  » Une nouvelle vague de consolidation s’annonce dans le voyage d’affaires, emmenée par les grands acteurs mondiaux pour s’assurer les volumes, les compétences dans les nouvelles technologies et les parts de marchés dans les segments et les géographies porteuses de croissance« .

Il reste à attendre ! Soit les premiers remous conduisent à la confirmation de l’information… Soit, la nouvelle tombera dans l’oubli et le cimetière des fausses infos que les journalistes, dont ceux DéplacementsPros com, veulent traiter pour informer pleinement les lecteurs. Une sorte de jeu de poker où, très souvent, mais avec un peu de temps, la vérité pointe son nez.

DEPLACEMENTS PRO – 24/11/2015

Menace terroriste : les Etats-Unis lancent une alerte mondiale sur les voyages

Mardi 24 novembre 2015

En raison du renforcement de la menace terroriste, le ministère des Affaires étrangères américain a appelé ses concitoyens à la plus grande vigilance lors de leurs voyages à l’étranger. Une première pour les Etats-Unis, qui n’avaient encore jamais émis ce type d’alerte au niveau mondial.

Dans un communiqué publié lundi, le ministère américain des Affaires étrangères a appelé ses concitoyens à la plus grande vigilance lors de leurs voyages à travers le monde, en raison du renforcement de la menace terroriste.

« Des informations actuelles laissent penser que Daesh, Al-Qaïda, Boko Haram et d’autres groupes terroristes continuent de planifier des attaques dans de multiples régions. Ces attaques pourraient reposer sur une grande variété de tactiques, employant des armes conventionnelles ou non conventionnelles, visant à la fois les intérêts publics et privés », est-il ainsi indiqué.

Mentionnant les attentats qui ont eu lieu au cours de l’année en France, au Nigéria, au Danemark, en Turquie et au Mali, ainsi que le crash d’un avion russe dans le Sinaï, revendiqué par Daesh, le communiqué appelle les voyageurs américains à prendre certaines précautions dans leurs déplacements.

Rester informé et joignable

Il les invite notamment à être vigilants dans les lieux publics et les transports, ainsi qu’à éviter les grands rassemblements ou les endroits très fréquentés, particulièrement pendant les vacances. Le ministère des Affaires étrangères américain enjoint également ses concitoyens à rester informés, par les médias et auprès de sources d’informations locales, à rester en contact régulier avec leurs proches et joignables, ainsi qu’à s’enregistrer sur le programme STEP (Smart Traveler Enrollment Program). Ce service gratuit permet aux citoyens et ressortissants américains voyageant à l’étranger d’inscrire leur voyage auprès de l’Ambassade américaine ou de consulat le plus proche. Ils peuvent ainsi recevoir les informations importantes concernant leur destination, tout en étant plus facilement joignables par les Ambassades américaines en cas d’urgence.

Le ministère des Affaires étrangères américain a indiqué que cette alerte sur les voyages courait jusqu’au 24 février prochain.

L’ECHO TOURISTIQUE – 24/11/2015

Manuel Valls se veut rassurant pour le tourisme

Mardi 24 novembre 2015

A la suite d’une réunion hier au ministère des Affaires étrangères qui a permis de faire le point au sujet de l’impact des attentats sur les différents marchés internationaux, le Premier ministre a émis un message à la fois lucide et rassurant.

Les professionnels du tourisme francilien, mais aussi Air France, ADP ou encore la SNCF, avaient eu préalablement l’occasion de faire part de leurs inquiétudes aux pouvoirs publics et à leur ministres de tutelle. Atout France a pour sa part réaffirmé son engagement, notamment au travers du réseau des ambassadeurs de France partout dans le monde, à soutenir internationalement la promotion de la destination France.

Lucidité et pragmatisme

Il y a eu la semaine dernière des reports et des annulations de réservations en France, mais il faut être ni irresponsable, ni alarmiste » indiquait hier Manuel Valls, aux côtés du ministre des Affaires étrangères et du Développement international Laurent Fabius et du secrétaire d’Etat au tourisme Matthias Felk. Et d’ajouter « Si tout porte à croire que l’impact sur le tourisme peut être plus lourd et peut-être même plus durable qu’en janvier dernier, les périodes de Noël et du Nouvel an ne sont à ce stade pas impactées de manière significative. »

Le 1er ministre n’a pas communiqué de chiffres concernant ces annulations et reports, engageant d’ailleurs les média à attendre pour communiquer d’avoir des chiffres consolidés en provenance des acteurs du secteur. Mais c’est bien entendu sur la sécurité dans le pays que Manuel Valls a souhaité délivrer un message rassurant, rappelant que les conditions de sécurité ont été considérablement renforcées.

Contrer les fausses rumeurs

Le deuxième message du Premier Ministre portait sur la notoriété de la destination France, « 1ere destination touristique mondiale, et elle conserve ses valeurs d’accueil et d’hospitalité. Nous allons donc continuer de promouvoir, avec l’ensemble des acteurs et Atout France, la destination auprès des touristes internationaux. » Il a par ailleurs tenu à préciser qu’un certain nombre de « fausses informations circulent notamment sur les réseaux sociaux, comme notamment le fait que les frontières de la France seraient totalement fermées ou que les délais de validité des visas auraient été raccourcis. »

Une série de mesures d’urgence

Le gouvernement va mettre en place un certain nombre de mesures d’urgence pour accompagner les restaurants, les hôteliers, les salles de spectacle – en particulier à Paris – qui pourraient rencontrer une baisse de leur activité dans les prochaines semaines. La ministre de la Culture et de la Communication Fleur Pellerin ayant déjà mis en place un fond d’aides pour soutenir les salles de spectacle, les services des impôts étudierons des mesures d’étalement de paiement des impôts et cotisations sociales. « Nous avons également proposé aux hôteliers des mesures d’accompagnement financiers en lien avec BpiFrance et l’ensemble du secteur », assurant les professionnels du soutien toal du gouvernement pour le tourisme.

L’événementiel, image de la France

Pour terminer, Manuel Valls a communiqué sur les valeurs de solidarité, citant le groupe Accorhotels qui s’est mobilisé immédiatement après les attentats pour accueillir les familles des victimes, et sur les prochains rendez-vous qui attendent le pays, en matière d’accueil et d’hospitalité. « La France accueille le monde dans quelques jours, avec l’arrivée dès dimanche des chefs d’Etats internationaux pour la COP 21, occasion pour eux d’exprimer leur solidarité vis-à-vis de la France. » D’autres événements culturels et sportifs, dont l’Euro 2016 en juin prochain, ont par ailleurs été évoqué par Manuel Valls « pour montrer la capacité d’accueil de la France, dans des conditions de sécurité optimum, là aussi c’est un beau message qui nous devons faire passer au monde. »

L’ECHO TOURISTIQUE – 24/11/2015

1...165166167168169...176