Archive de la catégorie ‘CWT Meetings & Events’

Réunions et évènements : une hausse des coûts en 2018 selon CWT

Jeudi 7 septembre 2017

Le coût journalier global des dépenses consacrées aux réunions et événements, par participant, a augmenté partout dans le monde en 2017. Cette hausse sur le voyage d’affaires devrait se poursuivre l’année prochaine selon le rapport 2018 de CWT sur les futures tendances des réunions et événements.

Publié aujourd’hui par CWT Meetings & Events (CWT M&E), la division événementielle de Carlson Wagonlit Travel, ce rapport détaille les différences régionales, les projections de coûts ainsi que les dernières tendances de l’industrie et les principales destinations.

 

« Globalement, les coûts sont en hausse sur les principaux marchés des réunions et Événements », explique Cindy Fisher, Senior Vice President & Global Head de CWT M&E. « Avec une augmentation de 3,5 % des tarifs aériens et de 3,7% des tarifs hôteliers prévue pour l’année prochaine, cette tendance devrait se maintenir ».

 

Ce phénomène aura un impact conséquent sur un certain nombre de destinations clés dont Londres, São Paulo et Rio de Janeiro, qui pourront subir des baisses de fréquentation l’année prochaine. Le transport aérien mondial devrait accroître ses capacités d’environ 7 % en 2017 et 6 % en 2018.

 

La segmentation des tarifs aériens renforce leur attractivité auprès des voyageurs, qui peuvent choisir un tarif économique de base avec restrictions ou différents tarifs surclassés avec des options de services spécifiques. Dans le secteur hôtelier, les établissements cessent progressivement de proposer des prix fixes et négociés avec les acheteurs d’entreprise, pour évoluer vers une tarification dynamique.

Le Quotidien du Tourisme – 0709/2017

RSA, accords d’entreprise, aspirateurs… Ce qui change le 1er septembre

Lundi 4 septembre 2017

Cette année encore rentrée rime avec nouveautés dans de nombreux domaines. Voici les principaux changements à noter à compter du mois prochain.

Revalorisation du RSA

Après une hausse de 0,3 % au 1er avril, le montant du revenu de solidarité active (RSA) sera de nouveau revalorisé ce 1er septembre : selon un décret publié au Journal officiel du 5 mai 2017, il augmentera de 1,62 % et son montant forfaitaire mensuel passera donc de 536,78 euros à 545,48 euros.

Publication des accords d’entreprise

A compter du 1er septembre 2017, les accords collectifs (d’entreprise, d’établissement, de groupe ou de branche) devront être publiés (au moins en partie) dans une base de données en ligne. Jusqu’au 1er octobre 2018, cette publication se fera de manière anonyme (sans les noms et prénoms des négociateurs et des signataires).

Hausse de la pension de retraite du combattant

La revalorisation de la retraite des anciens combattants prévue dans le budget 2017 se poursuit : passé de 674 euros à 702 euros le 1er janvier 2017, son montant annuel individuel progressera à nouveau au 1er septembre pour atteindre plus de 750 euros fin 2017, « soit une revalorisation de plus de 11 % entre le 31 décembre 2016 et le 31 décembre 2017 », note le ministère de la Défense.

Des aspirateurs moins puissants et moins énergivores

Comme les ampoules, les téléviseurs ou les appareils à gaz, les aspirateurs sont eux aussi soumis progressivement aux nouvelles normes énergétiques de la directive européenne écoconception. Ainsi, à compter du 1er septembre, la puissance des aspirateurs à poussière sera notamment limitée à 900 W (contre 1 600 W depuis 2014) et la récupération de poussières fixée à un minimum de 98 % sur sols durs, 75 % sur sols textiles (contre respectivement 95 % et 70 %), rappelle le site professionnel services-propreté.fr. Pour pouvoir être commercialisés au sein de l’UE, les aspirateurs devront également respecter de nouveaux critères en matière de niveau de puissance acoustique (inférieur ou égal à 80 dB ou d’émission de poussière (maximum 1 %). La durée de vie utile du moteur devra aussi être de 500 heures au minimum.

Une vignette pour les VTC

Les chauffeurs VTC doivent désormais mettre une vignette rouge et rouge sur leur véhicule pour être identifiés plus facilement et différenciés des taxis.

Ouverture de la bourse des collèges

Cette aide, destinée à favoriser la scolarité des collégiens, sera versée sous conditions de ressources. Les demandes peuvent être faites aujourd’hui et jusqu’au 18 octobre 2017.

20 MINUTES – 04/09/2017

 

Grâce aux technologies, les voyages d’affaires ne sont plus des crève-coeurs

Lundi 4 septembre 2017

Selon l’étude CWT Connected Traveler Study, publiée par Carlson Wagonlit Travel, les voyageurs d’affaires se munissent en moyenne de quatre appareils (smartphone, ordinateur portable, etc.) et se sentent plus productifs lorsqu’ils sont en déplacement professionnel. Les français sont, malgré tout, les plus ronchons et les plus insatisfaits dans ce domaine. 

Les français sont, en effet, les voyageurs d’affaires les moins enthousiastes à l’idée de partir en déplacement. Seulement 55% d’entre eux disent qu’il y a plus d’aspects positifs que négatifs à cela. C’est 20% d’opinions négatives de plus que le pays arrivant « avant dernier » à cette question. Ils contactent également moins leur famille pendant leur voyage d’affaires que la moyenne, puisque seulement 13% d’entre eux le font. Lorsque l’on compare les voyages d’affaires et de loisirs, on découvre que 79% des français sont plus vigilants à leurs dépenses lorsqu’il s’agit d’un voyage personnel.

Heureusement grâce à la technologie, 88 % des voyageurs estiment qu’il est aujourd’hui plus facile de voyager. 78 % ont ainsi saisi l’opportunité de voyager pour le travail, et presque autant se sentent stimulés par les voyages d’affaires (72 %). Les voyageurs d’aujourd’hui ont de l’expérience en matière de voyage et s’en servent pour planifier leurs séjours ; plus de la moitié (55 %) se fient à leurs précédentes expériences pour l’organisation de leur voyage, en plus des sites internet des hôtels (54 %) et des compagnies aériennes (50 %). Les applications des compagnies aériennes et des hôtels sont les applications les plus utilisées par les voyageurs (45 %), suivies de près par les applications de géolocalisation (41 %). « Les voyageurs d’affaires sont beaucoup plus productifs qu’il y a ne serait-ce que cinq ans, et c’est grâce à la technologie », affirme Simon Nowroz, directeur marketing de Carlson Wagonlit Travel. « Rappelez-vous du temps où un voyageur d’affaires perdait tant de temps entre la durée du vol, la course du taxi et la réservation de l’hôtel. Désormais, ils peuvent se connecter et travailler qu’ils soient dans l’avion ou n’importe où ailleurs. Avec l’émergence croissante de la tablette, ainsi que des nombreuses applis, les voyageurs ne sont plus coupés du monde lorsqu’ils sont en déplacement professionnel ».

Les relations au travail et la productivité sont également renforcées par les voyages d’affaires. 86 % des sondés déclarent que cela leur a permis d’acquérir de nouvelles connaissances et perspectives, et 80 % déclarent que cela a boosté leur performance. 93 % vont même jusqu’à dire que les côtés positifs des voyages d’affaires éclipsent les côtés négatifs quand il s’agit de créer et d’entretenir des relations au travail, et 77 % en pensent autant à propos de leur vie de famille.

Cependant, 46 % des voyageurs restent inquiets à propos de leur sécurité et 68 % des voyageurs souscrivent à des assurances voyage. Ils ont également quelques difficultés à prendre en compte leur bien-être. Plus de la moitié (54 %) déplorent que leurs habitudes de vie et sportives sont perturbées lorsqu’ils voyagent. « Un voyage d’affaire réussi ou négatif dépend, aux yeux du voyageur, de nombreux paramètres », explique Chris Bowen, directeur général EMEA de Carlson Wagonlit Travel. « Plus nous leur rendons l’organisation de ces voyages faciles, plus nous pourrons les aider à en retirer du positif ».

DSI – 25/08/2017

Les voyageurs d’affaires, toujours plus connectés, gagnent en productivité

Lundi 4 septembre 2017

Des moyens de communication différents en fonction des interlocuteurs

Les voyageurs d’affaires utilisent de plus en plus d’outils de travail numériques pendant leurs trajets, selon une étude CWT menée auprès de plus de 1 900 voyageurs d’affaires de 25 à 65 ans.

9 voyageurs d’affaires sur 10 estiment que ces technologies leur ont permis d’acquérir de nouvelles connaissances © Carlson Wagonlit Travel

 

L’étude Connected Traveler Study de CWT, publiée le 24 août 2017, révèle que les voyageurs d’affaires se déplacent avec, en moyenne, 4 dispositifs technologiques pour gagner en productivité pendant leurs trajets.

« Rappelez-vous du temps où un voyageur d’affaires perdait tant de temps entre la durée du vol, la course du taxi et la réservation de l’hôtel. Désormais, ils peuvent se connecter et travailler qu’ils soient dans l’avion ou n’importe où ailleurs. Avec l’émergence croissante de la tablette, ainsi que des nombreuses applis, les voyageurs ne sont plus coupés du monde lorsqu’ils sont en déplacement professionnel » explique Simon Nowroz, directeur marketing de Carlson Wagonlit Travel.

9 voyageurs d’affaires sur 10 estiment que ces technologies leur ont permis d’acquérir de nouvelles connaissances et 8 sur 10 déclarent qu’elles ont boosté leurs performances.

A noter, les voyageurs d’affaires utilisent des moyens de communication différents en fonction de leurs interlocuteurs : appels téléphoniques et Skype pour la famille, e-mails et téléphone pour les collègues.

TourMaG – 29/08/2017

La C.F.T.C vous informe : retour de vacances

Lundi 4 septembre 2017

Bonjour,

Et oui un mois de vacances et donc un mois sans nouvelles dans votre blog préféré mais reprise des classes !!!!!!!!!!!!! donc à nouveau des informations diverses – variées et nous l’espérons qui vous conviennent !!!!!!!!!!

N’hésitez pas à nous faire des commentaires !!!!!!!!!!!!

Bonne rentrée des congés à toutes et tous et bonne rentrée scolaire à toutes nos têtes blondes, brunes ou rousses !!!!!!!!!!

LNLM – 04/09/2017

12345...100