Archive de la catégorie ‘CWT Meetings & Events’

CLIMAT SOCIAL CHEZ CWT MEETINGS & EVENTS

Mardi 25 juin 2013

La CFTC avait déjà remonté cette situation fin 2012 et début 2013 sur la dégradation continue du climat social chez CWT Meetings & Events jusqu’à la Direction Générale de CWT France, qui a préféré ne pas répondre aux questions concrètes qui lui avaient été posées.

Pourquoi parler de dégradation ?

Tout le monde est conscient aujourd’hui de la précarité de l’emploi de CWT Meetings & Events. En effet, ces derniers mois, le recours à l’intérim devient la norme, ce qui se traduit par des charges de travail pour les salariés en constante augmentation du fait de l’obligation de former toujours et encore les nouveaux venus en plus de leurs travail « habituel ».

La CFTC a interpellé la DRH lors d’une réunion de la DUP sur le fait que les CDI ne représenteront bientôt plus que 60% des salariés, source évidente d’instabilité de l’environnement professionnel. La CFTC attend toujours des réponses sur la politique d’embauche de CWT Meetings.

De plus, tout le monde remarque le turn-over inquiétant du personnel « précaire » soit par la fin de leurs contrats soit par la cessation anticipée de leurs missions pour des raisons plus ou moins valables (notamment par l’envoi régulier d’écrits déstabilisants ou d’entretien oraux sur le travail effectué, mettant le collaborateur sous pression permanente – cette méthode étant aussi utilisée pour les autres salariés).

On ne peut non plus ignorer la vague de licenciement qui semble reprendre de plus belle, là aussi sur des motifs plus que contestable, dont le pourcentage dépasse de loin tout ratio connu.

Doit-on parler de PSE déguisé ? D’autant que cette vague de départs ne touche qu’une partie de CWT Meetings & Events ? Le délit d’incompatibilité d’humeur se cacherait-il derrière ces dossiers ? La fourchette de 15 % à 20% de licenciement est atteinte sans problème ce qui semble ne poser de problème qu’à la CFTC. En effet, la DRH reste silencieuse et valide tous ces départs.

Depuis deux jours la campagne CWT Survey 2013 (enquête d’engagement des collaborateurs) fait son « buzz », profitez-en pour faire valoir votre point de vue. Faut-il y répondre ? OUI. Pour pouvoir vous exprimer franchement.

La CFTC, reste bien entendu, très attentive sur le déroulement de ce dossier et continue à compiler tous les documents pour pouvoir lancer une action auprès de l’inspection du travail.

N’hésitez pas à joindre vos élus CFTC pour en discuter. 

Ph Robert, Délégué syndical CFTC de CWT Meetings & Events

L’Echo Touristique, le 22/04/2013 : Thierry Debes, directeur commercial de CWT Meetings&Events France

Lundi 29 avril 2013

CWT Meetings&Events France nomme Thierry Debes au poste de directeur commercial. Il reporte à ce titre directement à la direction générale. Cette nomination est effective depuis le 25 mars 2013.

Thierry Debes a pour mission de définir et mettre en oeuvre une stratégie commerciale visant à accélérer le développement de l’agence.

Avant de rejoindre l’agence, il a passé 6 ans au sein de Boulevard de la Stim (agence membre de l’Anaé) en tant que directeur du développement. Il avait auparavant travaillé une quinzaine d’années chez Mercedes Benz France, comme responsable marketing et ventes aux entreprises, puis comme responsable de la formation et de l’incentive du réseau de vente.

Il a commencé sa carrière chez Dun & Bradstreet, avec une activité commerciale essentiellement tournée vers les grands comptes.

Source : http://www.lechotouristique.com/article/thierry-debes-directeur-commercial-de-cwt-meetings-events-france,55481#xtor=EPR-10

<!–Réagir à cet article

–>

TourMag.com, le 02/04/2013 : CWT Meetings & Events : hausse de 10 % du chiffre d’affaires en 2012

Jeudi 4 avril 2013

En 2012, l’agence CWT Meetings & Events a vu son chiffre d’affaires grimper de 10 % en raison de son référencement par de grands groupes et de l’organisation d’événements importants pour des sociétés d’envergure mondiale.

En 2012, le chiffre d’affaires de CWT Meetings & Events a progressé de 10 % par rapport à 2011.

Une hausse notamment permise par le référencement de l’agence dans des groupes comme Total, Orange, MSD ou Bosch.

Par ailleurs, au cours de l’année, elle a pu organiser des évènements d’envergure pour Miscrosoft, Bouygues Telecom et d’autres acteurs du CAC 40.

Pour 2013, elle espère poursuivre sur cette dynamique en développant de nouveaux outils et en mettant en place une nouvelle organisation commerciale offensive.

Source : http://www.tourmag.com/CWT-Meetings-Events-hausse-de-10-du-chiffre-d-affaires-en-2012_a58270.html

L’Esperluette N°3 : le Mag’ CFTC de CWT Meetings & Events

Mardi 8 janvier 2013

fichier pdf L’Esperluette N3

Cliquez sur le lien ci-dessus pour lire L’Esperluette N°3.

Au sommaire, deux réunions de la Délégation Unique du Personnel autour de la Foramtion Professionnelle Continue (en novembre et décembre 2012) et quelques irrégularités dans l’organisation et l’animation des réunions par la DRH.

Mais la délégation CFTC de CWT M&E reste vigilante…

Bonne lecture !

Voyages-d-affaires.com, le 03/01/2013 : Interview Agnès Benveniste, CWT M&E

Mercredi 2 janvier 2013

Agnès Benveniste, Directrice Générale Adjointe Meetings de CWT Meetings & Events, fait un point sur l’évolution du marché MICE (Meetings, Incentive, Convention, Events), et sur l’évolution de l’offre et de la demande sur un secteur en pleine évolution.

Comment se déroule l’intégration du MICE dans la politique voyages ?

C’est un processus qui prend forme sur le marché français, mais pas nécessairement dans le sens d’une récupération du poste meetings & events par les travel managers : selon les entreprises, leur secteur d’activité, l’importance de leurs dépenses, le phénomène peut très bien se dérouler dans le sens inverse, les responsables du domaine Meeting & Events héritant de la gestion des déplacements professionnels. C’est notamment le cas dans le domaine pharmaceutique, où le marché est plus mature. Il faut tout de même prendre en considération les nombreuses diffréences entre les deux domaines, ne serait-ce qu’en termes d’automatisation, de systèmes de réservation en ligne.

Comment se situe CWT Meetings & Events sur ce marché particulier ?
 
Nous sommes très bien positionnés grâce à notre reconnaissance, notre image auprès des acteurs du secteur, et notre couverture internationale, un atout d’autant plus important que la consolidation des dépenses MICE ne se fait pas au niveau local, les projets étant menés au niveau global. Nous sommes quasiment les seuls à pouvoir proposer une offre MICE consistante à cette échelle internationale, et surtout une offre intégrée, avec  toutes les ressources en interne, de la logistique à la production de contenus.

Vous avez récemment conclu un partenariat avec Bedouk…
 
C’est une partie de notre offre. Nous avons lancé un produit flexible, qui identifie des niveaux de services selon le besoin de l’entreprise. Elle peut nous confier la gestion totale d’un évènement ou simplement la réservation des lieux selon cinq niveaux de services, et des produits à la carte. Le partenariat avec Bedouk visait à nous doter des bons outils. Nous avons ainsi pu nous appuyer sur une plateforme en ligne disponible sur notre site, permettant à l’assistante d’aller identifier des lieux de réunions, avant de passer par nous pour réserver afin que nous puissions consolider les données. En marge de cette plateforme publique, nous nous sommes également dotés d’un système interne permettant à toutes nos équipes de travailler sur le même outil, avec des fonctionnalités plus poussées comme un système de commentaires sur chaque lieu. Nous disposons ainsi d’outils technologiques poussés, qui nous offrent une grande réactivité, et donc de la qualité.

Le contexte de crise pèse-t-il sur la demande ? Peut-il être au contraire une opportunité ?
 
Ce contexte pousse les entreprises à se recentrer sur leur cœur de métier, qui n’est pas l’organisation de meetings, et à externaliser chez des partenaires tels que CWT Meetings & Events. Les entreprises sont aussi amenées à communiquer davantage auprès de leurs équipes dans le cadre de leurs plans de restructurations, de fusions, et à privilégier de grands évènements d’ampleur internationale plutôt que de les segmenter par pays, pour optimiser les coûts.
 
Dans quelle direction voyez-vous évoluer CWT Meetings & Events dans les mois à venir ? De nouveaux partenariats sont-ils en projets ?
 
Nous souhaitons avant tout rester flexibles, allier les avantages d’une grosse structure et le fonctionnement d’une start up, pour être réactif en s’associant au bon moment aux bons partenaires, et offrir à nos clients ce qu’ils attendent, et être pro-actifs vis-à-vis de leurs besoins. Nous observons bien les tendances de marché aux Etats-Unis et ailleurs – c’est la force d’un grand groupe comme le notre – pour anticiper telle ou telle tendance. Le marché va encore énormément évoluer.

Source : http://www.voyages-d-affaires.com/travel-management/gestion/interview-agnes-benveniste-cwt-meetings-events-7564?utm_source=Newsletter+Voyages+d%27Affaires&utm_campaign=13293c83cb-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email

1...96979899100