Idée reçue : J’ai 2 avertissements dans mon dossier personnel. Au 3ème, mon licenciement sera automatique

10 mars 2011

L’accumulation de plusieurs sanctions ne déclenche pas automatiquement une sanction plus importante.

En revanche, l’accumulation de sanctions permet à l’employeur de s’appuyer sur celles-ci pour envisager une sanction plus grave, tel un licenciement. Un même fait ne peut faire l’objet que d’une seule sanction. Par exemple, l’employeur qui reproche à un salarié ses retards répétés ne peut prononcer cumulativement un avertissement et une rétrogradation. Un même fait ne peut faire l’objet que d’une seule sanction.

En revanche, l’employeur sera autorisé à prononcer une deuxième sanction, si le fait sanctionné une première fois se poursuit ou se renouvelle. Les juges ont, en effet, estimé qu’un salarié, qui avait reçu plusieurs avertissements et qui malgré ces avertissements avait persisté, pouvait être licencié (arrêt de la Chambre sociale de la Cour de cassation du 18 septembre 2007 – n° de pourvoi 06-40795).

A savoir : L’employeur dispose d’un délai de deux mois maximum pour engager des poursuites disciplinaires (article L.1331-1 du Code du travail). Par ailleurs, aucune sanction antérieure de plus de 3 ans à l’engagement des poursuites disciplinaires ne peut être invoquée, pour justifier ou aggraver une nouvelle sanction (article L.1332-5 alinéa 2 du Code du travail).

A noter : Sont interdites les sanctions discriminatoires ou pécuniaires.

Source : www.juritravail.com

Passage à l’heure d’été dimanche 27 mars 2011

9 mars 2011

Le passage à l’heure d’été aura lieu dimanche 27 mars 2011 à 2 heures du matin. Vous devrez rajouter 60 minutes à l’heure légale. Il sera alors 3 heures.

Appliqué au Royaume-Uni et en Irlande depuis la première guerre mondiale et en Italie depuis 1966, le changement d’heure a été instauré en France en 1975 après le choc pétrolier de 1974. Depuis 1998, les dates de changement d’heure ont été harmonisées au sein de l’Union européenne. Dans tous les pays membres, le passage à l’heure d’été s’effectue le dernier dimanche de mars et le passage à l’heure d’hiver, le dernier dimanche d’octobre.

Le passage à l’heure d’hiver aura lieu dimanche 30 octobre 2011 à 3 heures du matin.

Dossier « les agences de voyages en ligne à la loupe » du Journal du Net (publié le 28 février 2011)

9 mars 2011

Les agences de voyages en ligne

Part du Web, chiffre d’affaires et marges, canaux marketing… une étude d’Amadeus analyse l’activité des agences de voyage en ligne européennes.

Les agences de voyage attirent 36% des réservations en ligne :

Dans un marché du voyage en Europe atteignant 218 milliards d’euros en 2011 (soit vingt de moins qu’en 2008), le hors ligne représenterait 64 %. La part du Web a augmenté de 15 points en cinq ans.

A l’intérieur du marché en ligne, les voyagistes se taillent la part du lion, avec 65 % des réservations en 2010. Mais la part des agences de voyage en ligne qui vendent les produits des tour-opérateurs ne cessent de progresser.

Marché de la réservation de voyages en ligne en europe

 

30% de taux de pénétration en France :

 A en juger par le taux de pénétration du Web dans la réservation de voyages, les pays scandinaves semblent les pays européens les plus matures. 45 % des voyages de loisirs s’y achètent en ligne, pour un chiffre d’affaires de 13,1 milliards d’euros, selon les chiffres 2009 de l’étude Hermes. Le Royaume-Uni se classe deuxième, avec 40 % de pénétration, mais est le plus gros marché avec 51,9 milliards d’euros.

La France (30 %) devance l’Allemagne (25 %) en taux de pénétration mais génère moins de chiffre d’affaires en ligne (43 milliards d’euros contre 48 milliards). En queue de peloton, les Italiens ne sont que 14 % à acheter leurs voyages en ligne.

Taux de pénétration par pays des résa en ligne de voyages loisirs

L’Europe, un marché fragmenté :

En comparaison avec les Etats-Unis, l’Europe apparait comme un marché très fragmenté. Il y aurait ainsi 65 agences de voyage en ligne européennes, contre seulement 10 outre-Atlantique. Conséquence de ce morcellement, les acteurs européens sont de taille généralement modeste.

Ils traitent ainsi chacun en moyenne 770 000 réservations de billets d’avion par an. Avec 1,48 million d’opérations réalisées en moyenne par chacun d’eux, les acteurs français seraient les plus actifs, devant les britanniques.

 Nombre de résa aériennes en ligne par acteur en 2010

 

Sortir de l’aérien pour améliorer ses marges :

Produit historique des agences de voyage en ligne, les billets d’avion continuent de dominer leur activité. Ils représentent en effet 86 % de leur chiffre d’affaires, selon l’étude Hermes pour Amadeus. Or cette activité très concurrentielle n’offre une marge brute que de 6,6 % en moyenne et ne dégage que 76 % du résultat opérationnel des agences européennes.

Avec une marge brute de 12,8 %, les services non aériens constituent donc la meilleure opportunité des agences en ligne pour améliorer leur rentabilité.

Part de l'aérien dans l'activité des agences en ligne

 L’assurance, championne de la rentabilité… :

Quand un billet d’avion permet à l’agence de dégager un profit de 22,1 euros, une nuit d’hôtel lui rapporte 31,6 euros. Et il y a encore plus intéressant. Le forfait offre une marge de 12,8 %, soit une moyenne de 42 euros par réservation.

Mais la palme de la rentabilité revient à l’assurance, dont la marge pour l’agence de voyages en ligne dépasse les 50 %. Elle génère ainsi 46 % de son résultat hors billet d’avion, soit autant que les hôtels mais pour un chiffre d’affaires quatre fois moindre.

Répartition des services non aériens dans l'activité des agences

 

… et des ventes croisées :

Si les assurances liées au voyage offrent aux agences les marges les plus importantes, elles ont un autre avantage. Parmi les produits complémentaires au billet d’avion, les assurances se vendent le mieux.

Pour 100 billets achetés par les clients d’agences de voyage en ligne, 31 s’accompagnent d’une assurance. Il s’agit là de la meilleure opportunité de ventes croisées, qui augmente le chiffre d’affaires et améliore la marge.

Ventes croisées de transactions non aériennes

Les agences web moins rentables que les traditionnelles :

Souvent présentées comme un modèle dépassé, la vente physique de voyages aurait en réalité plusieurs atouts, selon l’étude Amadeus/Hermes. En 2009, elle aurait dégagé une marge brute de 12,9 %, largement supérieure à leurs concurrentes web (7,6 %).

Autre avantage des agences physiques, leur panier moyen s’élèverait à 792 euros. Chez les agences en ligne, il ne serait que de 528 euros. Cette différence s’expliquerait notamment par la proportion plus importante des transactions non aériennes dans l’activité des agences traditionnelles, dont les clients réservent davantage de séjours familiaux et de plus longue durée.

Rentabilité des agences en ligne et hors ligne

La CFTC chez Leroy Merlin

9 mars 2011

Chez Leroy Merlin, la CFTC ne fait pas dans le bricolage ! Elle vient d’obtenir 47 % des suffrages exprimés au 1er tour de m’élection des membres titulaires du comité d’entreprise.

Sur plus de 4 000 votants, cela commence à chiffrer et à peser dans le résultat global de la CFTC.

Rencontres entre l’Inspection du Travail et les organisations syndicales de CWT

5 mars 2011

Vendredi 4 mars 2011, l’Inspectrice du Travail s’est rendu dans les locaux du Siège Paris Avia de Carlson Wagonlit Travel France afin de rencontrer successivement la Direction et les organisations syndicales au sujet du recours de l’entreprise concernant les élections professionnelles de 2011.

La délégation CFTC (Hélène notre Déléguée Syndicale Centrale et Martine du Syndicat National CFTC Tourisme et Loisirs) a échangé assez longuement avec l’inspectrice du travail. Hélène et Martine ont fait valoir, arguments juridiques à l’appui, leur opposition au projet de la Direction de faire voter des non-cadres dans le collège cadre au prochaines élections professionnelles.

Après la CFTC, ce fut le tour de la CFDT et de la CGT (qui partagent le point de vue de la CFTC sur ce projet) puis de la CFE/CGC.

En échangeant avec nos collègues des autres organisations, nous avons constaté que l’inspectrice du travail a également pris le temps d’écouter les délégations syndicales sur les autres sujets de l’actualité sociale au sein de l’UES.

1...429430431432433...450